Techniques

Nœud d’encordement en huit

Il existe plusieurs nœuds fiables pour s’encorder ; mais pour un cadre, la résistance du nœud n’est pas le seul critère de choix : un nœud doit aussi être facile à faire et à vérifier ! C’est pourquoi la FFME recommande l’utilisation du nœud en huit pour s’encorder.

Réalisation :
Il faut tricoter un premier nœud en 8 à une distance suffisante du bout de la corde, faire passer le brin derrière le(s) passant(s) du harnais prévu(s) à cet effet et tresser le nœud en sens inverse. Un nœud d’arrêt le sécurise.
S’il ne se desserre pas (même avec une corde neuve), s’il est facile à réaliser et à contrôler, il peut être difficile à défaire (notamment si les brins ne sont pas bien parallèles, la corde mouillée…).
Précautions :
Lire la notice du fabricant du harnais pour savoir derrière quel(s) passant(s) doit passer la corde.
Vérifier que le nœud :

  • est tressé complètement,
  • est sécurisé par un 1/2 nœud de pêcheur, collé au nœud en 8,
  • serre les passants du harnais

Le nœud doit être réalisé sans interruption et loin de toute source de distraction. Il doit être contrôlé par le grimpeur ET son partenaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.